La criée de Saint Jean de Luz - Ciboure

La criée de Saint Jean de Luz – Ciboure est le cœur névralgique du port où les marins débarquent quotidiennement leurs produits de la pêche et où les acheteurs (mareyeurs, grossistes, poissonniers, voire responsables de grandes à moyennes surfaces) viennent chercher leur bonheur.

Le lien entre la terre et la mer

Les produits sont débarqués et triés par espèce selon des critères rigoureux dont :

 

  • la catégorie de taille,
  • la présentation du produit : entier, vidé, queues, en ailes …,
  • la qualité du produit : Extra, A, B…

 

Chaque lot est minutieusement pesé et identifié par une étiquette qui renseigne les critères ci-dessus, un numéro de lot et la zone de pêche et le nom du bateau.

Ils sont ensuite conditionnés et stockés en chambre froide en attendant la vente qui a lieu quotidiennement du lundi au vendredi. Un catalogue précis des produits est alors proposé aux acheteurs présents ou non sur la criée.

 

Débarquements en criée 2020 Télécharger PDF

Une effervescence matinale

Avant la vente, les acheteurs présents sur place viennent observer les produits et présélectionner ceux qui les intéressent.

 

A 6 heures du matin, la vente démarre. Autrefois réalisée à la voix, la vente est aujourd’hui informatisée et repose sur une enchère descendante, remontante avec paliers. Chaque acheteur dispose d’une télécommande qui lui permet de se positionner sur la vente en appuyant sur un bouton. Le prix est initialement fixé au cour du marché par produits. L’enchère est lancée et le prix se stabilise au fur et à mesure que la vente avance. Le premier acheteur qui se positionne emporte le lot. Si deux acheteurs se positionnent simultanément, l’enchère repart à la hausse. Le dernier acheteur qui lâche le bouton emporte le lot.

 

Au fur et à mesure que les lots sont vendus, dans les chambres froides de stockage, ils sont identifiés, regroupés par acheteurs, conditionnés en palette et préparés pour être acheminés dans les entreprises qui les ont acheté.

CHIFFRES CLEFS

Tonnages :  10 000 tonnes annuels,

Valeurs : 30 millions d’€ annuels,

Diversité de produits : Plus d’une centaine d’espèces commercialisées

Nombre de producteurs : 128 navires

Nombre d’acheteurs : 98 acheteurs agréés

Classement : 

  • 1ère criée de Nouvelle Aquitaine,
  • 1ère criée française de débarquement du merlu
Articles similaires

s'inscrire à la newsletter